Empire Facebook : le début de la fin?

Après l’entrée en bourse de Facebook, tout le monde s’attendait à une croissance hors norme. On peut dire que la croissance hors norme à eu lieu, mais dans l’autre sens!

En effet, Facebook à ce jour, recule encore et toujours, son titre a diminué de près de 18% passant à 31 dollars( pour rappel, Facebook a démarré avec un titre à 38 dollars ).

L’empire Facebook avec plus de 900 millions d’utilisateurs à travers le monde, à déjà perdu en valorisation plus de 19 milliards de dollars.

On reproche cette descente fulgurante à un seul homme Morgan Stanley , l’un des leaders en opération bancaire qui aurait surestimé la valeur de Facebook à 38 dollars, au lieu de 28 dollars selon d’autres avis plus raisonnables.

Bref tout cela pour dire que dorénavant Facebook va devoir trouver une solution pour se revaloriser auprès des actionnaires et investisseurs, et cette solution Facebook l’a surement déjà trouvé avec le système payant  de mise en avant des statuts fb!

En effet, en test depuis quelque temps en Nouvelle Zélande, cette fonctionnalité payante obligerait l’utilisateur a payé une certaine somme si il veut que son statut ait une grande visibilité auprès de ses amis. Un peu à la manière d’un Viadeo ou Boncoin, il y aurait un système premium avec différentes formules permettant d’accroitre sa visibilité sur Facebook et mettre en valeur les posts de son mur.

Facebook qui trôné depuis le début de sa mise en place, la gratuité de son utilisation, se retrouve ici dans une situation paradoxale. Facebook payant? Un comble qui ne ravira surement pas les utilisateurs quotidien de ce réseau social planétaire. L’avenir nous le dira! Je serai prêt à parier que Facebook va tomber de haut et peut être relancer la course aux réseaux sociaux.

Related posts:

  1. La pensée du soir sur l’avenir d’internet…
Tu peux laisser un commentaire, ou rétrolien de ton propre site.

Laisser un commentaire

Création par Infusion Web - L'agence de création de sites internet Infusion Web dans le Nord (59) | Mentions légales