E-mailing + saison été = faux amis ?


Faire de l’e-mailing l'été?

Comme je gère depuis plusieurs mois l’aspect e-mailing d’une base de données, j’ai déjà une vision (certes petite) des tendances sur ce domaine.  J’ai pu m’apercevoir que selon la saison, l’e-mailing était plus ou moins bénéfique. Je me suis basé quasi exclusivement sur ma base d’adresses mails dans le domaine financier (Csp plutôt positive et moyenne d’âge entre 40-50 ans) et avec des avis de plusieurs plateformes d’affiliation.

En effet,  durant l’hiver les gens sont généralement devant leurs ordinateurs plutôt qu’au printemps et l’été. Cela se ressent beaucoup au taux d’ouverture des emails qui subit une forte décroissance en quelques semaines. De plus, le taux de conversion est lui aussi très faible au vu du nombre d’impressions trop faible. Mais je tiens à souligner que je n’ai pas essayé de campagne sur le régime, la mode etc.. qui apparemment sont des campagnes qui marchent plutôt bien en ce moment (vous pouvez confirmer cela ou non en commentant l’article).

En moyenne, en avril et mai, j’ai eu un ecpm d’environ 1,10 euros, ce qui est très léger et insuffisant pour espérer avoir des bénéfices. Donc lors des premières campagnes, ayant vu la difficulté à avoir un bon taux de transformation, j’ai voulu me tourner vers des campagnes qui marchaient très bien jusqu’à lors. Manque de bol, même ces campagnes censées remonter l’ecpm et au moins faire l’équilibre financier, n’ont pas été suffisantes (ecpm environ 1,60 euros)..

J’avais porté beaucoup d’espoir sur une campagne sur des weeks ends de charme en chambre d’hôtes pour le mois de mai pensant que cela allait très bien fonctionnée mais au final je me suis retrouvé avec un ecpm à 0 euros ! Aucunes conversions sur cette campagne, cela ne mettait jamais arrivé auparavant ! Même en vérifiant que les liens étaient bien traqués auprès de la plateforme et qu’une conversion pouvait bien remonter, c’était le bon résultat.

Bref après ces deux mois ratés,  je me suis posé cette question sur la saisonnalité avec l’e-mailing. On m’a proposé de shooter pour du régime ou de la voyance mais je reste perplexe sur ce sujet (si pour vous cela a bien marché, vous pouvez me le signaler). Je préfère me tenir à faire des envois d’assurance qui généralement marchent très bien (sauf ces temps-ci).

Alors certes, surement que mes objets n’étaient pas assez attractifs (même si je pense qu’ils étaient plutôt bons), ou alors que j’ai mal segmenté ma base voir envoyé au mauvais moment. Mais je reste persuadé que l’e-mailing est à mettre de côté durant cette période estivale (sauf une thématique en rapport avec un gros sujet d’actualité).

Related posts:

  1. E-marketing : l’avenir de la publicité sur le Web (plateforme d’affiliation,emailing..)
Tu peux laisser un commentaire, ou rétrolien de ton propre site.

Laisser un commentaire

Création par Infusion Web - L'agence de création de sites internet Infusion Web dans le Nord (59) | Mentions légales